top of page
  • LICA

Les 6 chapeaux de De Bono

Dernière mise à jour : 12 déc. 2023

Pas de consultation publique sans porter le chapeau !

Et si on mettait des chapeaux pour récolter des besoins et des retours sur un projet en temps réel ? 🤠 On vous raconte comment s'est déroulé l'atelier "Rêve ton Tiers-Lab", proposé lors de l'inauguration du Tiers-Lab des Transitions, le 17 novembre dernier.


🌟 Notre intention : proposer un espace d'expérimentation d'une méthode d'Intelligence Collective, pour recueillir des retours sur le projet du Tiers-Lab, à l'aube de son lancement.


Nos bonnes pratiques pour y arriver 💜


1️⃣ Un processus très simple : la méthode des Chapeaux de De Bono.

Edouard De Bono constate que dans un groupe qui réfléchit à un sujet, on retrouve souvent:

⭐️des profils créatifs,

🤓des profils critiques, prudents qui voient les risques,

💪des profils qui veulent de la structure, du concret, des actions...


Tout ces profils et points de vue sont utiles et légitimes, le problème c’est de vouloir les traiter tous en même temps !

La méthode des 6 Chapeaux permet de stimuler et structurer les échanges du groupe en passant tous ensemble d'un mode de pensée - incarné par une couleur - à un autre.


2️⃣ Mais comment s'assurer que les retours soient constructifs, et qu'on n'aboutisse pas à un simple "oui c'est super, bravo", qui fait plaisir mais nous ne apporterait pas beaucoup de matière ?


Deux conditions pour y arriver :

✅ Confier la mission à des facilitateur-ices externes à l'équipe : des anciens participants de la formation Intelligence Collective !

L'occasion pour eux de pratiquer, et pour nous de ne pas biaiser la récolte par notre présence. Merci à Justine Reure Alice Etienne Sylvain Largier Isabelle MAURON Lucie DELEMOTTE pour ça !


✅ Accorder une vraie place au Chapeau Noir, qui permet de récolter les risques et les freins.

On a laissé afficher la production face à nos partenaires institutionnels et financiers, sans filtrer les peurs et réticences ! Pour nous, c'est accepter que les retours constructifs font grandir et qu'il ne sert à rien de les mettre sous le tapis.


3️⃣ Récolter la matière visuellement


Bravo à Alice Etienne, qui s'est formée chez nous à la Facilitation graphique : un travail de synthèse des 4 groupes de 12 personnes en direct, pour donner vie aux échanges et garder une trace efficace, qui a pu facilement être transmise à l'équipe.


4️⃣ Et enfin, au cœur de tous nos processus... Créer du lien entre des participant-es qui ne se seraient pas rencontré-es autrement.

On a par exemple vu échanger des élues de la Ville de Marseille et des voisins du quartier, dans un cadre où leurs ressentis et avis comptaient tout autant.


Et ça, c'est ce qui nous fait vibrer. 💓


👉Vous voulez vous aussi apprendre à concevoir et faciliter des temps collectifs utiles ? Découvrez nos formations à la facilitation en Intelligence Collective & à la Facilitation Graphique


👉Vous avez besoin d'un coup de pouce pour faciliter vos séminaires ou prochains ateliers ? Découvrez notre accompagnement






1 commentaire


Tout ces profils et points de vue sont utiles et légitimes, le problème c’est de vouloir les traiter tous en même temps ! snow rider

J'aime
bottom of page